Ji-Sung Park

Crédits : Laurence Griffiths/Getty Images
Crédits : Laurence Griffiths/Getty Images

Poste : 

Ailier, milieu

Nationalité : 

Sélection sportive : 

Date de naissance : 

25/02/1981

Lieu de naissance : 

Seoul

Date de décès : 

Période : 

2005-2012

Arrivé depuis :

PSV Eindhoven

Date d’arrivée/Contrat pro :

08/07/2005

Date de départ : 

09/07/2012

Numéros portés :

13

Apparitions : 

205

Buts : 

27

Clean Sheets :

0

“Des joueurs comme moi, Ronaldo, Tévez ont fait la une des journaux mais des joueurs comme Park et Fletcher étaient aussi importants que nous, sinon plus, pour ce qu’ils ont fait pour l’équipe. Nous savions qu’ils se donnaient énormément pour se sacrifier mais leur qualité individuelle réelle était souvent négligée. Tous ceux d’entre nous qui ont joué avec Park savent qu’il a été presque aussi important pour notre succès”. La déclaration parle d’elle-même, elle est signée Wayne Rooney. 

Park Ji-Sung se fait connaître aux Pays-Bas, plus particulièrement au PSV Eindhoven qu’il rejoint en 2002 en provenance de Kyoto, au Japon. Il y connaît une intégration progressive, réussie et épanouissante, qui l’amène à montrer toutes ses qualités en Ligue des Champions, notamment en 2003-2004, où il marque en demi-finale face au Milan AC.

Milieu de terrain « couteau suisse », Park ne rechigne jamais à aider son équipe quelque soit l’endroit où il se trouve sur le terrain. Il lui arrive même d’évoluer au poste de latéral droit, sans sourciller, avec la même efficacité. Ce don de soi, Sir Alex Ferguson le repère et l’apprécie. Lui qui a pour ambition de monter une armada, il lui faut ce joueur malléable, cet élément fidèle, travailleur acharné, qui lui permettrait d’adapter son équipe à n’importe quelle situation. C’est décidé, le Manager de Manchester United recrute le Sud-Coréen pour la somme, aujourd’hui ridicule vu le mercato actuel, de 7,3M€. Milieu gauche, milieu droit, numéro 10, milieu axial… Peu importe, Park applique le plan à la perfection. Son entente sur le terrain avec ses attaquants comme ses défenseurs (il est d’ailleurs devenu un des meilleurs amis de Patrice Evra) en fait un joueur apprécié, à la fois de ses coéquipiers et des supporters à Old Trafford. 3 ans après son arrivée, Park a déjà récolté les fruits de son travail discret mais si important : 2 PL, 1 League Cup, 1 Ligue des Champions, 1 Coupe du Monde des Clubs.

Ferguson n’a qu’un mot à dire, Park exécute. L’exemple le plus parfait ? La confrontation face au Milan AC (encore) en 2009/10. À cette occasion, Ferguson entre dans le vestiaire et sa causerie ne sera tournée que vers son soldat au numéro 13 : « ton job aujourd’hui n’est pas de toucher le ballon, ni de faire des passes. Ton job, c’est Pirlo. C’est tout : Pirlo ». Le milieu Italien qui avait l’habitude de tourner à une moyenne comprise entre 100 et 120 passes n’en effectuera ce soir-là que 21… Dont 95% en retrait. L’intéressé ne s’y trompe pas : « Sir Alex Ferguson a déchaîné Park Ji-Sung pour me traquer sur le terrain. Il devait sûrement être le premier Sud-Coréen à avoir l’arme nucléaire dans l’histoire, dans le sens où il se déplaçait sur le terrain à la vitesse d’un électron ».

Véritable facteur X dans une équipe de stars, Ferguson mise énormément sur la force mentale de son numéro 13, au point de tenter le même coup contre le Barcelone de Messi en finale de Ligue des Champions 2011. Trop esseulé pour contenir un Lionel Messi au sommet de son art, le Coréen subit les critiques après la défaite des Red Devils. Moins appelé par la suite, Park Ji-Sung tentera de garder sa place dans l’effectif de Ferguson, mais finira par quitter Manchester United, le 9 juillet 2012 pour rejoindre les Queens Park Rangers, pour une dernière expérience anglaise peu concluante.

Park Ji-Sung est un joueur dont on se rappelle avec nostalgie, un sourire aux lèvres à l’évocation de souvenirs glorieux où il ne cherchait pas la lumière, mais où il était reconnu pour un travail dantesque.

 

SAISONLIGUEFA CUPLCFA CSLDCELSUPERCUPCDM CLUBSTOTAL
AppButAppButAppButAppButAppButAppButAppButAppButAppBut
2005-200634120310060000000452
2006-200714550000010000000205
2007-200812120000000000000181
2008-200925231100091001010404
2009-201017300201061000000264
2010-201115510221091000000288
2011-201217211300040300000283
total134191421132039330101020527
PREMIER LEAGUE (4) : 2007, 2008, 2009, 2011
LEAGUE CUP (3) : 2006, 2009, 2010
COMMUNITY SHIELD (4) : 2007, 2008, 2010, 2011
LIGUE DES CHAMPIONS (1) : 2008
COUPE DU MONDE DES CLUBS (1) : 2008