José Mourinho

crédits : PremierLeague.com
crédits : PremierLeague.com

Nationalité : 

Date de naissance : 

26/01/1963

Lieu de naissance : 

Setubal

Date de décès : 

Période : 

2016-2018

Arrivé depuis :

Chelsea

Date d’arrivée :

26/05/2016

2e nomination ?  :

Premier buteur : 

Capitaine le plus utilisé : 

Matchs :

144

Victoires : 

84

Nuls : 

32

Défaites : 

28

% Victoires :

58,33%

Buts pour : 

244

Buts contre : 

121

Le ”Special One” a été l’un des grands rivaux d’Alex Ferguson lors de son passage à Chelsea entre 2004 et 2007. Succédant à Louis Van Gaal lors de l’été 2016, il devait tenter de permettre à Manchester United de retrouver sa gloire passée, le club n’étant plus que l’ombre de lui même depuis 3 ans. Pour se faire, il jette les bases rapidement et réalise de jolis coups sur le marché des transferts en recrutant gratuitement le géant suédois Zlatan Ibrahimovic, la talentueux Henrikh Mkhitaryan, le prometteur Eric Bailly et surtout en faisant revenir Paul Pogba depuis la Juventus où il s’était révélé comme l’un des meilleurs milieux au monde. L’équipe semble solide et bien plus expérimentée que lors de la saison précédente. Du moins, c’est ce que l’on pouvait penser sur le papier…

Pourtant, les premiers mois sont difficiles et les mancuniens peinent à afficher de la régularité. Il aura fallu le temps pour que le Portugais parvienne à trouver un équilibre dans son groupe. Tout d’abord, en sortant plus régulièrement Wayne Rooney du XI, l’attaquant anglais qui par ailleurs entrera un peu plus dans l’histoire en devenant le meilleur buteur all-time. Ensuite, en reléguant sur le banc Anthony Martial qui, dans l’ombre de Zlatan, vit une saison très difficile. Ne finissant que 6e en championnat, Manchester United remporte tout de même (difficilement) la League Cup face à Southampton puis l’Europa League face à l’Ajax, ce qui ”sauve” la saison des Mancuniens qui pourront retrouver la Ligue des Champions la saison suivante.

En 2017-2018, Mourinho doit faire face au départ de Wayne Rooney et à une longue blessure de Zlatan Ibrahimovic. Sans véritable numéro 9, il recrute Romelu Lukaku afin de renforcer son attaque. Porté par l’attaquant belge qui réalise une première prometteuse, Manchester United termine 2e en Premier League pour la première fois depuis le départ de SAF mais s’incline contre le Real Madrid en finale de la Super Cup, subit une humiliante élimination en 1/4 de finale de la Ligue des Champions face au FC Séville et perd en finale de la FA Cup face à Chelsea. De plus, le jeu défensif et ”attentiste” proposé est fortement critiqué par les supporters et consultants. Néanmoins, une grande partie de la fanbase ainsi que les dirigeants réitèrent leur confiance envers Mourinho qui doit désormais aller chercher de nouveaux succès et confirmer qu’il est toujours le ”Special One”. 

Cependant, l’entame de saison 2018-2019 pose déjà problème. Mourinho reproche aux dirigeants leurs faibles soutient dans le renforcement de l’effectif. De plus, des tensions en interne existent avec Paul Pogba et les résultats sont catastrophiques pour Manchester United. Finalement, le 18 décembre, en sortie d’une défaite 1-3 face à Liverpool, José Mourinho est remercié. Ole Gunnar Solskjaer est alors désigné pour assurer l’intérim dans un premier temps…

COUPE DE LA LIGUE (1) : 2017
COMMUNITY SHIELD (1) : 2016
EUROPA LEAGUE (1) : 2017