Tommy Taylor

Crédits : Central Press/Hulton Archive/Getty Images
Crédits : Central Press/Hulton Archive/Getty Images

Poste : 

Attaquant

Nationalité : 

Sélection sportive : 

Date de naissance : 

29/01/1932

Lieu de naissance : 

Smithies

Date de décès : 

06/02/1958

Période : 

1953-1958

Arrivé depuis :

Date d’arrivée/Contrat pro :

Date de départ : 

06/02/1958

Premier but  : 

Numéros portés :

8, 9, 10

Apparitions : 

191

Buts : 

131

Clean Sheets :

Il y a eu des joueurs réputés pour leur capacité à trouver très facilement le chemin des filets comme Jack Rowley, Ruud Van Nistelrooy et Denis Law mais il y a surtout eu Tommy Taylor. Le Busby Babe est tout simplement l’attaquant le plus prolifique que le club ait connu dans son histoire.

Le natif de Barnsley tape dans l’oeil de Jimmy Murphy au début des années 50s, impressionné par sa grande taille et ses capacités de tueur face aux buts. 30 000£ aura été la somme nécéssaire pour le recruter depuis Barnsley en mars 1953. Pour l’anecdote de ce transfert, le prix initiale était 29 999£ mais arrondi à 30 000 en comptant le pourboire donné à la dame qui servait le thé au cours des négociations entre les dirigeants.

Dès ses débuts, Taylor marque le coup en inscrivant un doublé lors d’une victoire 5-2 face à Preston North End. Il terminera la saison avec un impressionant record de 7 buts en 11 matchs, encourageant pour la suite. Cette suite, parlons-en justement… Au cours des 4 saisons qui vont suivre, Taylor termine 3x meilleur buteur de son équipe, enchaînant les saisons à plus de 20 buts. En 1956, il enmène son équipe vers le titre avec ses 25 buts en championnat, un record depuis les 30 buts de Jack Rowley en 1952. En 1957, le doublé en championnat est acquis et l’attaquant récidive de sang-froid avec 34 buts TCC, son meilleur total en carrière jusque-là et un record depuis la création du club ! 

Néanmoins, sa vie a basculé tragiquement le 6 février 1958. Présent dans l’avion du retour de l’équipe qui vient de sa qualifier suite à son nul 3-3 à Belgrade, Tommy Taylor fait partie des victimes du crash de Munich en mourant sur le coup. Ce jour-là, Manchester United a perdu l’un des plus grands attaquants de son histoire, le plus grand selon un article du club sur son site, laissant derrière lui un ratio de 0,686 buts/matchs, soit le total le plus élevé all-time pour un joueur à plus de 100 matchs.

SAISONLIGUEFA CUPFA CSLDCTOTAL
AppButAppButAppButAppButAppBut
1952-1953117000000117
1953-195435221100003623
1954-195530201000003120
1955-195633251000003425
1956-195732224410884534
1957-195825162013633422
total16611295231411191131
LEAGUE DIVISION 1 (2) : 1955, 1957
COMMUNITY SHIELD (2) : 1956, 1957