Stan Pearson

Crédits : Central Press/Hulton Archive/Getty Images
Crédits : Central Press/Hulton Archive/Getty Images

Poste : 

Ailier

Nationalité : 

Sélection sportive : 

Date de naissance : 

01/01/1919

Lieu de naissance : 

Salford

Date de décès : 

20/02/1997

Période : 

1937-1954

Arrivé depuis :

Formé au club

Date d’arrivée/Contrat pro :

Date de départ : 

Premier but  : 

Numéros portés :

8, 9, 10

Apparitions : 

343

Buts : 

148

Clean Sheets :

0

S’il faut citer les meilleurs ailiers all-time de l’histoire de Manchester United, Stan Pearson ferait sans aucun doute partie des premiers listés. Véritable talent offensif, il rejoint les Red Devils à l’âge de 17 ans en 1936. 1 an plus tard, il débute dans une victoire importante face à Chesterfield (7-1). Pearson va tout de même mettre du temps avant d’exploser avec l’équipe première. Après une coupure de quelques années suite à la Seconde guerre Mondiale, l’enfant de Salford va très rapidement prendre une autre dimension dès 1946.

Rapide, technique, prolifique, Stan Pearson est un show à lui seul sur le flanc. Accompagné de Johnny Morris, Jack Rowley, Jimmy Delaney et Charlie Mitten, le ”Famous Five” porte l’attaque mancunienne et permet au club de vivre un renouveau prometteur après les très sombres années 30s. En 1948, il remporte son premier trophée, à savoir la FA Cup après une victoire 4-2 face à Blackpool au cours de laquelle où il y mettra de son empreinte avec un but inscrit. En championnat, l’équipe est toujours plus proche du titre, en témoigne cette seconde place acquise en 1950-1951 où Pearson finit meilleur marqueur de son équipe avec ses 23 buts TCC dont 18 en Division 1.

Son duo formé avec Rowley au début des années 50s va propulser le club vers un nouveau succès. L’entente entre les deux hommes est parfaite. Tellement parfaite que le binôme contribue grandement au titre de champion d’Angleterre en 1952, le premier du club depuis 1911. De son côté, Pearson y apporte de son efficacité avec ses 22 buts personnels, contre 30 pour Rowley. La saison qui suit, il termine à nouveau en haut de la marche des buteurs de son équipe avec 18 réalisations.

Après le départ de Johnny Carey en 1953, Stan Pearson hérite du brassard de capitaine pour la saison 1953-1954 qui sera sa dernière avec le club. Avec l’âge et l’arrivée des nouveaux Busby Babes prêts à porter l’équipe à leur tour, Matt Busby prendra la décision de se séparer de lui en février 1954, vendu pour 4500£ à Bury.

SAISONLIGUEFA CUPFA CSTOTAL
AppButAppButAppButAppBut
1937-19381121100123
1938-193991000091
1946-1947421920004419
1947-1948401868004626
1948-1949391483004717
1949-1950411542004517
1950-1951391845004323
1951-1952412210004222
1952-1953391642104418
1953-19541120000112
total312127302110343148
LEAGUE DIVISION ONE (1) : 1952
FA CUP (1) : 1948
COMMUNITY SHIELD (1) : 1952