Sammy McIlroy

Crédits : W & H Talbot Archive/Popperfoto/Getty Images
Crédits : W & H Talbot Archive/Popperfoto/Getty Images

Poste : 

Milieu

Nationalité : 

Sélection sportive : 

Date de naissance : 

02/08/1954

Lieu de naissance : 

Belfast

Date de décès : 

Période : 

1971-1982

Arrivé depuis :

Formé au club

Date d’arrivée/Contrat pro :

Date de départ : 

Premier but  : 

Numéros portés :

4, 7, 8, 9, 10, 11, 12

Apparitions : 

419

Buts : 

71

Clean Sheets :

Passé par le centre de formation, Sammy McIlroy est l’un des plus grands joueurs de l’histoire du club.

C’est par le célèbre Bob Bishop que l’enfant de Belfast est repéré dès son plus jeune âge. Vivement recommandé à Matt Busby, le jeune homme de Belfast signe à Manchester United à l’âge de 15 ans, considéré comme la dernière signature de l’ère Busby. McIlroy va rapidement progresser et se distinguer en équipe réserve. Le ”Last Busby Babe” sera lancé dans le grand bain lors du derby de Manchester en novembre 1971. Titulaire d’entrée de jeu, le jeune homme du haut de ses 17 ans va inscrire son premier but pour les Red Devils et participer au match nul 3-3 de son équipe au Maine Road. Il deviendra le premier joueur à inscrire un but pour ses débuts depuis Alan Gowling en 1968. Celui que l’on surnommait le ”nouveau George Best” ne quittera plus l’équipe de Frank O’Farrell. 

Malgré tout, les résultats ne suivent pas et McIlroy connait à la fois une baisse de forme mais aussi un drame personnel après avoir été gravement blessé dans un accident de voiture en janvier 1973, restant dans le coma pendant 10 jours. Heureusement, le milieu de terrain a eu le feu vert quelques mois après et son retour sera synonyme d’une renaissance pour lui et l’équipe qui avait besoin de lui. Malgré sa présence, en 1974, Manchester United est relégué en Division 2 pour la première fois depuis 1937. En 74-75, il participe grandement à la remontée du club en Divison 1 en remportant le titre du second échelon et en inscrivant 10 buts en plus de 41 apparitions dans l’équipe de ”Tommy Doc”

McIlroy s’épanouit sous Tommy Docherty et remportera plus tard la finale de la FA Cup en 1977. Juste après le triomphe, Docherty est renvoyé du club suite à une histoire en interne. Cela n’empêchera pas à ”Sammy Mac” de rester une pièce maitresse du jeu mancunien. Néanmoins, en octobre 1981, un certain Bryan Robson débarque à Manchester United en provenance de West Brom. Vieillisant et moins utilisé par Ron Atkinson, le nouvel entraîneur du moment, McIlroy sait que la fin de son aventure avec les Red Devils est proche.

C’est ainsi qu’en février 1982, Sammy McIlroy quitte Manchester United pour rejoindre Stoke City contre 350 000£. Il est à ce jour le deuxième joueur Nord-Irlandais le plus utilisé de l’histoire du club juste derrière George Best avec qui il a tant été comparé au cours de sa carrière.

SAISONLIGUEFA CUPLCFA CSELCDCTOTAL
AppButAppButAppButAppButAppButAppButAppBut
1971-19721643020000000214
1972-19731000031000000131
1973-19742962000000000316
1974-197542721720000005110
1975-1976411072310000005113
1976-19774027060004100573
1977-19783994010000040489
1978-19794059221000000518
1979-19804162121000000458
1980-19813251020002100376
1981-19821231010000000143
total3425738628610624041971
DIVISION 2 (1) : 1975
FA CUP (1) : 1977
COMMUNITY SHIELD (1) : 1977 (P)
P* = PARTAGÉ