Javier Hernandez

Crédits : Gallo Images/Getty Images
Crédits : Gallo Images/Getty Images

Poste : 

Attaquant

Nationalité : 

Sélection sportive : 

Date de naissance : 

01/06/1988

Lieu de naissance : 

Guadalajara

Date de décès : 

Période : 

2010-2015

Arrivé depuis :

CD Guadalajara

Date d’arrivée/Contrat pro :

15/07/2010

Date de départ : 

31/08/2015

Premier but  : 

Numéros portés :

14

Apparitions : 

157

Buts : 

59

Clean Sheets :

0

Javier Hernandez est le premier joueur mexicain de l’histoire du club.

Pépite du Chivas Guadalajara et performant lors de la Coupe du Monde 2010, le Mexicain attire l’oeil de Manchester United qui offre 7M£ pour le recruter en juillet 2010. Rapidement, ”Chicharito” va devenir l’un des chouchoux du public d’Old Trafford. Véritable passionné sur le terrain et toujours dans les bons coups, il réalise une première saison sensationnelle, se montrant toujours décisif quand l’équipe était dans la difficulté. Le sens du but était présent, l’instinct de renard des surface aussi. Pour sa première en Angleterre, Javier Hernandez termine avec 20 buts TCC, finissant à une longueur de Dimitar Berbatov qui était le meilleur buteur de l’équipe. Récompensé pour ses prestations, il est nommé SIR Matt Busby POTY au club, devenant le premier joueur américain élu depuis Gabriel Heinze en 2005. Et pourtant, Hernandez n’a pas toujours été le titulaire habituel. Plutôt considéré comme un remplaçant de luxe, il a souvent été comparé à Ole Gunnar Solskjaer. À savoir, ce second couteau qu’on était prêt à dégainer pour renverser la tendance dans une rencontre serrée. Ici, c’était pareil pour Hernandez qui va devenir le 2e remplaçant le plus prolifique dans l’histoire du club avec ses 17 buts en sortie en banc. Ce qui reste tout de même bien loin du record des 29 buts du Norvégien.

Malheureusement, les performances ont vite chutée… Après avoir remporté le 20e titre de champion d’Angleterre du club pour la dernière de Sir Alex Ferguson, Javier Hernandez perd peu à peu sa place dans l’effectif ainsi que son efficacité avec David Moyes. C’est ensuite sous la gestion de Louis Van Gaal qu’il allait devoir retrouver son niveau mais pour compliquer la chose, le Néerlandais ne comptait pas vraiment sur lui. Il sera même prêté à la fin du mercato estival 2014 du côté du Real Madrid où il ne joue pas autant qu’espéré. À son retour de la capitale espagnole, il reçoit une nouvelle chance à Manchester United mais ses performances sont pour le moins désastreuses. C’est alors qu’une offre de 12M£ venant du Bayer Leverkusen en 2015 est acceptée, mettant fin à un parcours mancunien qui avait si bien commencé.

Pour l’anecdote, “Chicharito” (petit pois) est un surnom qu’avait eu son père car il avait les yeux verts. Javier Hernandez a donc hérité de ce surnom.

SAISONLIGUEFA CUPLCFA CSLDCELTOTAL
AppButAppButAppButAppButAppButAppButAppBut
2010-2011271351311194004520
2011-2012281010000040323612
2012-2013221064210063003618
2013-20142441154005000359
2014-201510001000000020
2015-201610000000200030
total10337136116112673215759
PREMIER LEAGUE (2) : 2011, 2012
COMMUNITY SHIELD (1) : 2010