Bill Foulkes

image-joueur-site

Poste : 

Défenseur central

Nationalité : 

Sélection sportive : 

Date de naissance : 

05/01/1932

Lieu de naissance : 

St Helens

Date de décès : 

25/11/2013

Période : 

1952-1969

Arrivé depuis :

Formé au club

Date d’arrivée/Contrat pro :

01/08/1951

Date de départ : 

17/08/1969

Numéros portés :

2, 3, 5, 6, 12

Apparitions : 

688

Buts : 

9

Clean Sheets :

0

William de son prénom, est l’un des plus grands défenseurs de l’histoire du club et le 4e joueur le plus capé. Il est l’un des 4 rares joueurs avec G.Neville, Giggs et Scholes à avoir joué tout sa carrière avec Manchester United.

Pendant plus de 18 saisons, Foulkes va se distinguer comme l’un des meilleurs à son poste où il se démarque avec sa solidité défensive et sa puissance physique. Son coeur balançait entre le rugby et le football mais c’est vers le ballon rond qu’il va se tourner en rejoignant l’école des jeunes de Manchester United. Ses débuts se font timidement puisque le jeune anglais ne jouera que 2 matchs en 1952-1953 après avoir été lancé en décembre 1952 lors du derby face à Liverpool. Ce n’est qu’à partir de la saison 1953-1954 que Foulkes devient une tête habituelle du XI de Matt Busby qui fait énormément confiance en ses qualités. Capable aussi de dépanner au poste de latéral, le Busby Babe va enchaîner les matchs et les premiers trophées de champion d’Angleterre en 1956 et 1957.

En février 1958, il est du voyage pour affronter Belgrade en Coupe d’Europe. Au retour, il est victime du crash de Munich mais s’en sort miraculeusement avec des égratignures. Avec son coéquiper Harry Gregg, il va extirper des décombres les rares survivants de l’accident comme Viollett, Charlton et son entraîneur Matt Busby. À peine 13 jours après le drame, Foulkes sera titulaire dans une équipe totalement décimée et rajeunie par les jeunes qui ont dû l’épauler. Capitaine pour ce rendez-vous, il mène son équipe à la victoire 3-0 sur Sheffield Wednesday. Foulkes va ensuite faire partie du processus de reconstruction de l’équipe et va rester l’une des pierres angulaires de Manchester United. 

Dans les années 60, Foulkes est toujours un titulaire indiscutable et va même remporter la FA Cup de 1963, le premier succès depuis 1957, avant d’être à nouveau champion d’Angleterre en 65 et 67. En 1967-1968, il joue sa dernière saison de haut-vol pour le club qui va accéder à sa première finale européenne, 10 ans après le crash de Munich. Héroique en demi-finale retour face au Real Madrid en qualifiant les Red Devils avec un but, Foulkes sera titulaire dans la défense au côté de David Sadler en finale face au Benfica. Vainqueur 4-1 en prolongation après 90 minutes très serrées, Manchester United remportait son premier succès européen.

Néanmoins, Bill Foulkes se faisait vieillisant et à l’âge de 37 ans, avec plus de 18 saisons dans les jambes et un crash qui restera à jamais dans sa tête, il jouait son 688e et dernier match en août 1969. Juste après avoir raccroché les crampons, le champion d’Europe 68 va occuper un rôle d’entraîneur dans les équipes des jeunes avant de tenter l’aventure à l’étranger et de découvrir de nouveaux horizons.

SAISONLIGUEFALCFA CSLDCELCDCCITOTAL
AppButAppButAppButAppButAppButAppButAppButAppButAppBut
1952-1953200000000000000020
1953-195432110000000000000330
1954-195541030000000000000440
1955-195627000000000000000270
1956-195739060001080000000540
1957-195842080001080000000590
1958-195932010000000000000330
1959-196042030000000000000450
1960-196140030200000000000450
1961-196240070000000000000470
1962-196341060000000000000470
1963-196441170010000006000551
1964-1965420700000001100000600
1965-196633070000810000000481
1966-196733410100000000000354
1967-196824100001061000000312
1968-196913000000050000020200
1969-1970300000000000000030
total5677600304035211060206889
DIVISION 1 (4) : 1956, 1957, 1965, 1967
FA CUP (1) : 1963
COMMUNITY SHIELD (3) : 1956, 1957, 1967
COUPE D’EUROPE (1) : 1968